top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAnnabelle Monnier

Le panier de retour au calme !

C’est nouveau au cabinet ! J’ai confectionné un panier de retour au calme pour les ateliers sur les émotions mais aussi pour les séances individuelles au cabinet. Chacun de nous avons besoin de trouver plusieurs moyens de se calmer. Ce panier permet de rendre les enfants autonomes lors d’importantes émotions. Avec ce panier rempli d’astuces et d’objets, ils pourront choisir l’élément qui les aideront à s’apaiser en fonction de chacune. L’idée est de leur donner un temps seul et de l’espace pour qu’ils puissent gérer celles-ci lorsqu’elles débordent.


Les émotions sont intenses, que ça soit les moments de joie, de colère, de tristesse ou de peur, tout au long d’une journée l’enfant vit des situations douloureuses. Parfois c’est difficile d’exprimer verbalement ce qui se passe en eux, le but de ce panier est de les habituer à aller s’y référer pour qu’ils puissent prendre l’outil nécessaire à la régulation en fonction de l’émotion.


Pour les plus petits, il est nécessaire de les accompagner vers ce panier pour leur montrer et expliquer l’utilité des objets mais aussi pour les aider à s’apaiser. En tant qu’adultes, c’est vous qui allez accompagner l’enfant à réguler son émotion. Plus il deviendra grand, plus il aura l’habitude de se référer à cette boite et plus il deviendra autonome dans la gestion de ses émotions.


Dès que l’enfant sent qu’il est stressé ou qu’une émotion grossit, il pioche un objet et s’en sert pour se détendre. Lorsque vous voyez votre enfant allez vers cette boite, c’est aussi un signal pour vous en tant que parents, vous savez que quelque chose le chagrine et donc vous pouvez lui apporter une écoute active.


Une boîte ou un panier de retour au calme est facile à réaliser, pour cela il est important de comprendre les besoins de votre enfant afin d’adapter les outils en fonction de l’âge et de ses besoins et si possible, le faire participer à la création de certains objets, ce qui lui permettra de connaître davantage le contenu de sa boîte.


Il est possible de créer des boîtes spéciales « tristesse » ; « colère » ; « angoisse » etc… et dans chacune les outils seront différents et adaptés à l’émotion.


Les émotions sont involontaires et nécessaires au développement des enfants, elles viennent réparer, rééquilibrer un besoin non satisfait. C’est nous les adultes qui devons les accompagner dans la gestion de celles-ci. Pour cela, les trois besoins à connaitre sont : besoin de se calmer, besoin de se défouler, besoin de réconfort. En fonction de l’émotion et des besoins de votre enfant vous pouvez donc adapter les outils.



Voici les différents objets que vous trouverez dans mon panier de retour au calme :

- La couverture sensorielle apporte une sensation de calme à l’enfant en la portant sur ou contre soi.

- Le crabe lesté qui a une propriété relaxante et calmante grâce à son poids, à poser sur soi ou à porter dans sa main.

- Un doudou à matière agréable va apporter apaisement et sérénité (pieuvre, tortue)

- Le casque anti bruit permet de s’isoler, se recentrer sur soi et retrouver de la concentration.

- Les baguettes magiques permettent à l’enfant d’apprendre à se poser le temps qu’il faut pour se calmer et d’associer l’objet à la respiration.

- Des jouets sensoriels comme les plumes, les coquillages permettront à l’enfant de se concentrer sur ses sensations : tactiles ; visuels ;

- Des activités de relaxation et de respiration sous forme d’images ou de pictogrammes déjà pratiquées avant, afin que l’enfant puisse les refaire seul : exemple du yoga.

- Des fidgets comme la balle à malaxer qui permet d’évacuer les tensions en serrant et desserrant le poing. Les balles hérissons permettent de se calmer en les roulant sur soi comme de l’automassage, les picots vont apporter bien-être et détente.

- Le Kaléidoscope est fascinant et permet aux enfants de se poser en regardant les couleurs et les formes changées.

- Les marionnettes des émotions : l’enfant choisi son émotion en fonction du visage ou de la météo dans son cœur. En l’identifiant, il saura alors ce qu’il ressent en lui et en l’agitant vers vous, vous pourrez adapter votre comportement en fonction de l’émotion montrée.

- Le moulin à vent, permet de souffler fort lorsque l’on ressent une très forte émotion, ou de grosses tensions. Il peut être utiliser avant que l’émotion déborde, si vous ressentez de l’énervement, vous pouvez intervenir en proposant de souffler fort sur le moulin pour le faire tourner et ainsi expulser cette tension.

- Un Album photo pour les moments de tristesse, d’angoisse ; cela rassure l’enfant de regarder les photos qui représentent les personnes chères à son cœur, un outil réconfortant.

- Les animaux associés à la roue lors de colère : on peut imiter les animaux ce qui permet par le mouvement et la voix de faire sortir l’émotion.

- Les masques du tigre et du lion : se mettre dans la peau d’un animal et rugir son émotion permet de se libérer corporellement.

- L’ardoise avec craies pour exprimer, dessiner son émotion et l’effacer lorsqu’on se sent prêt à la laisser partir.

- Maracas de la joie avec différents niveaux de joie afin de partager son émotion en chantant, en musique.

- Spray magique avec une odeur apaisante et des propriétés imaginaires qui font chasser les peurs.

- Fils de chenilles : créer des formes, les placer dans une boîte ou tourner le fil dans tous les sens permet de se concentrer sur autre chose et de faire redescendre la pression

- Bracelet porte bonheur / voiture préférée : lors de moments de tristesse, se souvenir du bracelet confectionné avec sa maman ou sa sœur permet de réconforter l’enfant, et de porter sur lui la personne qui lui manque. Jouer avec son jouet préféré, une merveilleuse voiture permet de trouver une autre occupation et de la détente si cet objet procure de l’apaisement à votre enfant.

- Galets de bienveillance en cas de tristesse ou d’angoisse, lire un mot doux ou choisir celui qui nous parle le plus permet de retrouver confiance, joie, amour et sécurité.

- L’intensité de mes émotions : savoir à quel niveau mon émotion se situe permet d’adapter l’outil et cela aide les parents à comprendre ce qui se passe à l’intérieur de leur enfant pour ensuite adapter leur comportement.



37 vues0 commentaire
bottom of page